Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Pas de bentos

    Demain et après-demain, des artisans viennent refaire notre cuisine, suite à un dégât des eaux avec les voisins du dessus. Chéri et moi avons donc tout débarrassé cet après-midi et la cuisine sera "condamnée" jusqu'au moins mardi soir. Donc pas de cuisine, pas de bentos.

    J'emporterai du jambon, de la soupe, un fruit. Et mardi midi j'irai déjeuner à l'extérieur du bureau.

    Très bonne fin de dimanche. Prenez soin de vous.

     

  • Prendre une grraaannndde inspiration

    Cette semaine a été intense. Ca y est, la haute saison caractéristique à notre secteur d'activité a commencé. Jusqu'à fin juin, les semaines vont s'enchaîner, comme chaque année, et même encore plus rudes depuis deux saisons.

    Je n'ai pas vu passer cette semaine, je sais que je vais me retrouver en juin le temps de le dire.

    Cette semaine a été marquée de deux moments forts avec mon directeur. Un fou-rire. Jamais je ne l'avais vu ainsi se relâcher, avec ma top collègue et lui, nous avons partagé quinze minutes de réelle détente, j'en ai même craché la gorgée d'eau que j'avais dans la bouche. Ca nous a réjouies vraiment de le voir ainsi, de partager ce moment. Et hier, une discussion avec lui, qui m'a permis d'en découvrir un peu plus sur lui.

    Ma collègue qui était au Bataclan est revenue à plein temps, nous formons maintenant une équipe plus soudée que jamais. J'espère que nous sommes prêtes à affronter la haute saison. Pour elle la deuxième, pour moi la quatorzième, et deuxième avec mon nouveau directeur.

    Bon, en fait c'est surtout de ma séance de ce matin dont je voulais parler. Dernière séance à la salle de sport pour JC et moi, mardi commence la belle aventure de son studio.

    En arrivant, je lui ai offert le cadeau que j'avais pour lui. Symbolique, pour lui souhaiter bonne chance. En rapport avec son studio. J'ai longtemps réfléchi et quand j'ai eu l'idée, j'étais contente de moi. Puis en lui offrant ce matin je me sentais bête. Et en fait ça lui a fait très plaisir. Il m'a serrée dans ses bras en m'appelant chère Claude, ému.

    Je lui ai demandé s'il était content de cette nouvelle page qui s'ouvre lundi, il m'a dit que oui, anxieux, impatient, et surtout très heureux de pouvoir faire ses programmes tels qu'il les a travaillés depuis quelques mois, de les mettre en oeuvre sur ses élèves.

    Il m'a pesée. Résultat lundi avec le bocal à kilos. Ben oui, le bocal est au bureau:-)

    Puis la séance a commencé. Et là, je n'ai pas compris ce qui m'arrivait !!!!!!! Après 10 minutes de stepper (53 étages héhé, beau score !), nous sommes descendus à l'espace muscu, comme d'habitude. Et là, 40 minutes sans pause. Enchaîner 50 balanciers avec keetle de 16 kilos, 50 pompes, 50 squats avec barre de 40 kilos, 50 soulevés de terre avec cette même barre, 50 sauts à pieds joints sur le BOSU (demi-sphère, donc il faut trouver l'équilibre à la réception), 50 mouvements consistant à partir avec un keetle de 8 kilos entre les jambes fléchies, se relever et le lever à bout de bras, 50 sauts à la corde à sauter, 50 abdos, sur le dos, en relevant les jambes par-dessus la tête, 50 abdos sur le ballon de pilates de face, 50 de côté, 50 secondes de gainage. Avec JC tournant autour de moi, me disant de gainer, de rentrer le ventre, de tenir le dos, m'applaudissant, m'encourageant, m'engueulant...

    Habituellement, je fais 30 secondes d'effort suivies de 10 secondes de récup, 8 fois de suite, puis 2 minutes de pause avant d'enchaîner. Ou des tours de 5 exercices avec 15 ou 20 répétitions, avec deux minutes entre chaque tour. Et c'est déjà bien intense. Mais rien à côté de ce matin.

    Là, 50 répétitions de 11 exercices différents, en enchaînant directement. J'ai cru vomir. j'avais la chair de poule. A la fin j'ai demandé à JC s'il était devenu fou. Il a souri et j'ai compris. Je lui ai dit "c'est ça le Core Training ? Dans ton studio toutes les séances seront comme celles-ci ?". "Oui, le même genre m'a-t-il dit. Et là garde ton souffle, ce n'est pas fini". Nous sommes remontés à l'espace cardio j'avais les jambes flageolantes, mal aux bras, aux épaules, aux abdos.

    Et nous avons enchaîné par le tapis. JC m'a dit tu cours 1,5 km, le plus vite possible, tu gères ta course. Je n'aime pas faire ça, je préfère quand il programme le circuit, et m'accrocher pour faire ce qu'il a décidé. Quand il me laisse ainsi gérer, comme je suis orgueilleuse, j'en rajoute. Il me connaît et m'a dit, gère bien, pas la peine de partir comme une fusée pour finir comme un escargot.

    Je n'avais plus de jambes, plus de bras mais je les ai courus ces 1500 mètres !! Pas super vite, j'ai commencé à 7 km/heure, pour augmenter à 8 et finir à 8,5 km.h. Mais après ce que je venais de faire, je ne pouvais pas aller plus vite.

    A la fin, j'avais la tête qui tournait.

    Je n'avais jamais dépensé autant de calories en une séance ! JC m'a dit que c'était une séance test de Core Training. Je lui ai dit qu'il me surestime, que je ne suis pas capable de suivre le rythme. Oui bon j'avais la tête qui tournait, je ne me suis pas rendue compte de la bêtise que je venais de dire. JC a ri et m'a dit Mais tu viens de le faire, et crois-moi vous n'avez pas été nombreux à faire la séance en entier. Je lui ai demandé d'un air incrédule si c'était vrai et il m'a dit que oui, que vraiment, je n'en finirais jamais de me dévaloriser.

    Mais qu'à son studio, nous allons travailler encore plus fort, physiquement et psychologiquement. Ce matin, j'ai crié pendant la séance, besoin d'extérioriser pendant l'effort. Il m'a dit qu'à son studio, je pourrai hurler si je veux, ce sont des cours individuels, il n'y aura personne d'autre que lui et moi, que nous pourrons nous lâcher, et bosser fort, fort, fort. Il m'a dit tu verras, je pense que l'endroit va te plaire.

    Je lui ai dit à quel point je suis fière de lui, de son évolution en trois ans. Il m'a dit que nous avions évolué ensemble, que je suis devenue sportive, forte, plus tenace que jamais.

    J'ai vraiment hâte d'être à mardi soir et d'enfin voir son studio.

    Il m'a dit qu'il y a mis une super balance, et que nous pourrons suivre, pas seulement le poids, relativement secondaire pour lui, mais surtout l'évolution des mensurations, de la masse musculaire. Et donc de la masse grasse ai-je ajouté en souriant.

    Nous nous sommes quittés, après qu'il m'ait à nouveau serré dans ses bras en me remerciant.

    Je ne répéterai jamais assez la chance que j'ai eu de croiser son chemin. Je ne pourrai jamais assez le remercier. Nous formons un duo atypique, c'est le moins que l'on puisse dire, nous n'avons rien de commun, nous avons des vies totalement différentes et ce, depuis notre naissance, mais cette rencontre aura été d'une importance fondamentale pour nous deux.

    En tout cas, la séance était ce matin de 9 à 10 heures, depuis je n'ai pas fait grand chose, et pourtant je continue de brûler des calories, je suis impressionnée. Alors si ces séances si intenses permettent à mon métabolisme de progresser encore je suis partante. Ce matin j'ai eu l'impression de franchir un cap, d'entrer dans la cour des grands. A suivre donc....

    Chéri travaillait aujourd'hui. Quand je suis rentrée du sport, nous avons juste eu le temps de boire un café, et il est parti. J'ai pris ma douche, suis allée faire les courses, et j'ai dormi deux heures. Dormi profondément. Chéri est rentré, a mis un poulet au four qui embaume la maison et pendant que j'écris, il est en train de préparer des petits pois et des fèves.

    Nougatine tourne comme une folle dans la cuisine, alléchée par l'odeur du poulet:-)

    Passez une douce soirée avec ceux que vous aimez.

    PS : j'ai maaaalllll aux abdos...

     

  • Bento 29 janvier 2016

    • Choux de Bruxelles sautés à l'huile d'olive, avec oignons, laurier, piment d'espelette. Oui Chéri est dans une période piment d'espelette on en a dans tous les plats en ce moment:-)
    • Betteraves rouges, assaisonnées avec huile de noix, vinaigre balsamique, échalotes
    • Clémentine
    • Abricots secs, pruneaux

    Pas de viande ni poisson, pas envie.

    2.JPG

    Vendredi.... VENDREDI !!!!!! La semaine a passé si vite je n'en reviens pas. Je n'ai rien vu, juste eu l'impression d'aller au bureau, au bureau, au bureau... Je suis super contente d'être en week-end ce soir !

    Demain, pesée avec JC, je suis curieuse de voir. En plus des trois séances avec lui, tous les jours j'ai fait une demi-heure de marche rapide, je n'ai pas dîné le soir, en revanche j'ai pris un goûter plus consistant, plus de fruits secs et d'oléagineux, et des bentos légèrement plus copieux.

    Demain, dernière séance à la salle de sport, ensuite ce sera dans le studio de JC, je pense que ce sera beaucoup plus approfondi et ciblé.

    Je ne sais pas si c'est le fait de ne pas dîner, de ne rien manger entre 18 heures et 9 heures du matin, mais je dors d'un bon sommeil récupérateur et je me lève en forme et non pas fatiguée comme souvent.

    Le stage avec les séances d'hypnose que j'ai fait il y a deux semaines m'a insufflé de la force aussi. Il faut que je trouve le temps de vous raconter.

    En attendant je vous souhaite un excellent vendredi !

    Pardon, je suis en retard pour répondre aux commentaires... Et aux mails aussi. mais je vais répondre. Promis Chantal !

  • Bento 27 janvier 2016

    • Jambon blanc à la provençale
    • Betteraves rouges, avec oignons crus. Assaisonnées d'une vinaigrette huile de noix, vinaigre balsamique, sel vicking, poivre noir, piment d'espelette
    • Tomate nature, que je mélangerai aux betteraves
    • Demi banane, clémentine
    • Deux abricots secs, cerneaux de noix, cubes de noix de coco

    DSCN5434.JPG

    Hier soir, chouette séance avec JC. Ces séances me sont vraiment indispensables, elles structurent ma semaine, m'équilibrent incroyablement. Justement hier soir, séance centrée sur l'équilibre, ce n'est pas mon point le plus fort:-)

    Tout d'abord, vingt minutes de tapis à seulement 6km/h, mais avec 6% de côte !!!! Puis trois tours de 5 exercices composés chacun de 20 répétitions de mouvements en équilibre. Quatre séries d'abdos et pour finir quinze minutes de wave. Je ne réponds pas de l'état de mes cuisses et fessiers plus la journée va avancer, et, surtout, demain.

    JC a bossé comme un fou ce week-end dans son studio, pour les finitions, le nettoyage, installer le matériel, lundi prochain ça y est, il démarre. Donc plus que deux séances, jeudi et samedi à la salle de sport et ensuite, ce sera dans le studio. Waouh j'ai hâte ! On va pouvoir réaliser de beaux challenges... Je lui ai demandé si le résultat est à la hauteur de ses espérances, s'il pense s'y sentir bien, et il a eu cette jolie réponse "oui, ça me plaît et nous nous y sentirons tous bien. le but est que mes élèves soient dans un endroit qui leur plaît".

    Aujourd'hui va être une loonnnngue journée.... Début de la clôture de janvier.

    Bon mercredi, prenez soin de vous !

  • Bocal à kilos #2 - samedi 23 janvier 2015

    Vous vous souvenez du principe du "bocal à kilos".

    Je ne m'étais pas pesée depuis le premier janvier. Cette année comme la dernière, je ne me pèserai qu'avec JC, le 1er janvier étant l'exception, je me suis pesée à la maison pour que nous ayons un point de départ.

    En plus, à son studio, JC aura une top balance.

    En attendant, la pesée a eu lieu samedi matin sur sa petite balance habituelle. C'était le premier jour de mes règles et malgré cela, moins trois kilos !

    Bon, depuis le premier janvier en même temps ce n'est pas un exploit. Trois kilos en trois semaines.... En tout cas, dès mon arrivée au bureau ce matin j'ai mis trois petites billes dans le bocal:-)

    B.jpg

    J'espère que le traitement d'iode destiné à redonner une activité plus dynamique à ma thyroïde ne tardera pas à faire effet. Et j'espère que les petits changements mis en place dans l'alimentation feront aussi effet.

    Et enfin, les nouveaux exercices introduits par JC pour que le métabolisme brûle plus en 24 heures.... Tout cela cumulé finira bien par interagir.

    Samedi JC était tendu à l'extrême. Il ne reste que les finitions à faire dans son studio, et les finitions, et bien nous le savons tous, c'est ce qui prend le plus de temps. Il veut à tout prix que tout soit prêt avant la fin du mois, soit cette semaine.

    Je souhaite pour lui que ce soit possible car là, je le sens à bout. Bout de nerfs, bout de fatigue, bout de tout.... Etre dans cet entre-deux lui pèse terriblement. C'est usant.

    Alors j'espère que la prochaine pesée sera dans le studio !

    Très bonne journée à tous.

  • Un doux week-end

    Un week-end comme nous n'en avions pas eu depuis longtemps. Chéri ne travaillait pas, aucun rendez-vous, juste nous deux, ne faisant que ce dont nous allions avoir envie.

    La balance de JC a révélé une bonne surprise (je vous montre le bocal à kilos dès demain).

    En fin de matinée nous sommes partis vers les grands boulevards, nous avons déjeuné dans un resto que nous aimons et où nous n'étions pas allés depuis plus d'un an.

    Nos pas nous ont ensuite menés vers La Mère de Famille, le plus ancien chocolatier de Paris, et l'un de nos préférés. En vitrine plein de boîtes clin d'oeil du style de celle ci-dessus. J'ai pris le plus petit modèle, à l'intérieur six rochers pralinés. Rochers miniatures, juste une bouchée.

    DSCN5427.JPG

    Nous sommes rentrés, et j'ai fait une sieste.

    Aujourd'hui, marché pour faire le plein de fruits et légumes. Déjeuner de côtes d'agneau rapportées du marché, délicieusement grillées par Chéri, qui a mis dessus du ras el hanout.

    DSCN5433.JPG

    Une petite sieste d'une heure à nouveau, comme hier après-midi. Avec Nougatine la sieste naturellement. Nougatine et Chéri en train de dormir dans les bras l'un de l'autre, mon coeur fond.

    1.jpg

    Un cinéma, et nous voici tranquillement à la maison.

    Chéri cuisine pour ce soir un plat à l'air délicieux, mais que je ne goûterai pas.

    DSCN5411.JPG

    Et non, pas de dîner le soir. Et je ne fais pas de bento demain (je mange avec ma top collègue), donc pas de pâtes au saumon et aux fèves pour moi. Pas de bento mardi non plus, je déjeune avec Heure-Bleue et Le Goût.

    Passez une douce soirée, et un joyeux début de semaine !

  • Un si joli symbole

    Ma jeune collègue qui était au Bataclan le 13 novembre est revenue travailler. Nous sommes quatre dans notre bureau, nous deux, les assistantes, et les deux chargées de projets.

    Elle est arrivée avec quatre ravissantes petites plantes, qu'elle nous a offertes. Avec quelques mots très émouvants.

    Je trouve que c'est un magnifique symbole, tourné vers la vie, l'optimisme. Savoir saisir chaque instant, arrêter de ne mettre en valeur que le négatif, arrêter de se complaire à ressasser ce qui ne va pas, arrêter de vivre dans le passé et savourer le présent, plutôt que d'attendre qu'il se transforme à son tour en passé pour l'apprécier...

    Elle a encore des angoisses, des images, elle a passé des auditions pénibles avec la police, avec des membres de l'état, avec les psys qui évaluent....

    Elle a refusé une médaille. Je la comprends. Elle en a discuté avec moi, j'aurais fait pareil. Enfin, je ne suis pas là pour parler politique, mais les médailles, légion d'honneur, etc.... je n'accepterais jamais, enfin, ce sont mes opinions, chacun a les siennes:-)

    En tout cas, ces quatre petites plantes sur nos bureaux sont là, et comptent beaucoup pour chacune d'entre nous.

  • Bento 22 janvier

    • Riz jasmin, nature
    • Légumes cuisinés par Chéri, poivrons frais, un jaune, un rouge, tomates pelées (Picard surgelés), oignons, thym, laurier, piment d'espelette, huile d'olive. Chéri sait à quel point j'aime les légumes ainsi cuisinés, réduits, presque confits, croyez-moi c'est bon bon, très bon.
    • Petite banane, clémentine
    • Cerneaux de noix, amandes

    DSCN5412.JPG

    Vendredi déjà, je n'ai pas vu passer la semaine. J'ai eu l'impression d'enchaîner 12 jours non stop de travail, les deux jours de stage du week-end dernier ont été au moins aussi intenses que des journées de boulot. L'émotion avec Nougatine. Bref cette semaine m'a paru très très très courte.

    Je suis vraiment heureuse de ce week-end qui arrive. Enfin seule deux jours complets avec Chéri ! Rien de spécial au programme, séance avec JC demain matin, cinéma, resto avec Chéri. Dimanche, marché, ciné, sieste.... ou toute autre chose qui nous tentera.

    Très bon vendredi, prenez soin de vous.

  • Bento 21 janvier 2016

    • Blanc de poulet grillé
    • Riz jasmin nature
    • Poivron jaune
    • Tomates
    • Cup de vinaigrette huile d'olive, vinaigre de cidre, sel fumé poivre noir. dommage nous n'avons plus oignons ni échalotes, je n'ai pas pu en mettre.
    • Pamplemousse

    DSCN5409.JPG

    Ma Nougatine est....une vraie battante ! Quand je suis rentrée hier soir, avant Chéri qui travaille jusqu'à 20 heures le mercredi, en entrant j'ai appelé, je m'apprêtais à aller la voir dans notre chambre, quand elle est venue à ma rencontre. Un peu titubante, mais éveillée. Je lui ai fait un câlin et l'ai ramenée dans notre chambre, où elle s'est tout de suite blottie contre mon oreiller et s'est endormie.

    Ce matin, je me suis levée à 5h30, elle était contre moi. Elle est restée sur le lit, n'est venue que quand je buvais mon café en écrivant mon article, habituellement elle me suit à la trace tout du long de mes préparatifs.

    Je lui ai donné du blanc de poulet qu'elle a mangé avec appétit et elle vient de retourner dans notre chambre rejoindre Chéri qui dort encore. Elle est tellement belle ! Gracieuse. Avec un sale caractère, elle se prend pour une princesse avec Chéri et moi comme esclaves à plein temps, mais c'est pour tout ça que nous l'aimons:-)

    Je pars au bureau plus sereinement qu'hier c'est le moins qu'on puisse dire !

    Très bonne journée.