Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

J'avance un peu... tout petit peu

Comme j'étais au lit à 21h15 hier soir et que je me suis endormie tout de suite, ce matin à 7h30 je me suis réveillée.

J'ai pris un petit déjeuner tout vitamines:-) Avec un jus de citron. Je vais acheter du gingembre pour en râper un peu dedans, ainsi qu'une pincée de curcuma.

Petit déj.jpg

Chéri qui ne travaillait pas aujourd'hui et s'est aussi levé tôt a insisté pour que nous sortions. Nous sommes donc allés au cinéma à une séance de 11h20. Ainsi, en partant de la maison à 11h et en étant de retour à 14h00, je suis dans les clous au cas où j'aurais un contrôle de la sécu.

Ca m'a fait du bien de voir un film léger, pas le film de l'année, mais divertissant " La monnaie de leur pièce". J'ai un peu ri... Même si tout du long du film, je pensais au boulot, distant d'à peine 500  mètres du cinéma.

Nous avons mangé une bricole près du cinéma, puis sommes passés à la banque, je devais prendre ma nouvelle carte bleue. Nous sommes rentrés à pieds depuis la banque, environ 10 minutes.

Même pas envie de faire les soldes, rien du tout, je suis rentrée réellement fatiguée.

J'ai appelé ma généraliste je la vois vendredi à midi. A suivre donc. Je vais lui demander des coordonnées de psy, et de gynéco. Rien à voir, mais ma gynéco ayant pris sa retraite et n'ayant pas été remplacée, impossible d'en trouver un(e) qui accepte de nouvelles patientes.

Le Prozac et l'homéopathie doivent commencer à faire effet, je ne pleure presque plus (pas plus de trois-quatre fois par jour), je pense à vivre et non à mourir, mon sourire revient spontanément plusieurs fois par jour.

Restent cette fatigue et cette angoisse permanentes qui me paralysent.

Bon dans tout ça, une bonne nouvelle. J'ai enfin reçu et pu transmettre au médecin de sport le compte-rendu définitif de l'arthro-scanner du genou. Il y a une lésion profonde du cartilage, mais petite et bien localisée. Rien de très grave dit-il. Il m'a demandé ce que nous faisons exactement en ce moment avec JC (non, le Goût, pas d'arrière pensée, remballe ton sourire en coin !). JC lui a répondu, au moins c'est plus précis que ce soit JC qui explique.

Bon maintenant on attend que le médecin dise si on peut ré-intensifier les séances, réintroduire les sauts et flexions des genoux. Et s'il faut une nouvelle infiltration, sachant que j'ai toujours un peu mal.

En tout cas, aujourd'hui je n'ai pas eu sport, JC voulait que je me repose après m'avoir vue lundi et mardi. Mais demain matin j'ai kiné, puis une séance avec JC. Ensuite je vais goûter chez     Heure Bleue et son Goût  . On verra comment je tiens le coup. En temps normal, tout ça plus une journée de travail, c'est mon quotidien, tout simplement. Là, ça me semble beaucoup à faire...

Sinon, aussi, j'ai discuté avec Sarah. Bon ben voilà, en m'apprêtant à vous raconter, voilà que les larmes se mettent à couler, alors que Sarah n'a été que gentillesse et compréhension. Elle m'a dit que pour le moment je dois me concentrer sur moi, retrouver un minimum de sérénité et ne pas penser au poids ni à me restreindre.

Qu'elle est à ma disposition pour parler quand j'en ai besoin et de ne surtout pas arrêter le Prozac et l'homéopathie même si je me sens mieux, de me fier à ma généraliste pour le sevrage. 

Et que dans quelques mois nous verrons ce qu'il en est de ma silhouette, qu'en attendant nous discuterons et que surtout je dois manger.

Tout le monde est si gentil avec moi, j'ai honte de vous causer tant de soucis. Tout à l'heure ma mère a téléphoné, c'est Chéri qui a répondu, j'ai fait des signes comme quoi je ne voulais pas parler.

Bref.

Voici ce que j'ai dîné. Laitue nature avec carottes râpées. Vinaigrette huile d'olive vinaigre balsamique. Un oeuf dur. Des litchis.

Dîner.jpg

Et maintenant je vais aller me coucher...

Douce nuit.

Commentaires

  • Hors de question d'avoir honte, tu ne fais pas exprès pour emmerder le monde, tu es fragile et tu as besoin d'aide.
    Alors laisse tomber la culpabilité, la honte, la peur de déranger, de causer du souci et de l'inquiétude, laisse-toi aller, lâche prise et accepte l'aide que l'on te propose.
    ( et je ne suis pas sûre d'être gentille avec toi en ce moment ^^)

    HB, le Goût, embrassez Claude bien fort pour moi demain ;-)

  • Je suis d'accord avec Pascale. Oublie la peur de déranger.

    Concernant le curcuma, il doit être associé au poivre pour qu'il soit efficace. Mais j'ignore quel type de poivre, j'ai déjà lu l'explication plusieurs fois mais je ne la retiens pas. Je l'utilise beaucoup dans les curry et le golden latte (sans lait).

  • "Il m'a demandé ce que nous faisons exactement en ce moment avec JC (non, le Goût, pas d'arrière pensée, remballe ton sourire en coin !). "

    J'avais beau être courant, j'ai souri avant la parenthèse...

Écrire un commentaire

Optionnel